Votre navigateur ne supporte pas le javaScriptSe promener et visiter la commune de Cravant dans le Loiret (45)
Accueil > Tourisme > se promener / visiter

se promener / visiter

Dans notre village, vous pouvez visiter l’église St Martin, son retable et son orgue classé monument historique, les calvaires, mais aussi faire des promenades champêtres sur les nombreux chemins bordant le village et les hameaux. Vous pourrez également découvrir…

Le Patrimoine de Cravant

  • L’église Saint-Martin dont l’origine de la construction remonte au XIIIesiècle. Elle est sévèrement endommagée durant la période des guerres de religion au XVIe siècle, puis est reconstruite. L’édifice contient notamment un orgue datant de 1858 et classé monuments historiques au titre d’objet.
  • La grange du Grand-Rilly dont l’origine de la construction remonte au XVesiècle.
  • La mairie-école de garçons date de 1861.
  • L’école de filles est construite en 1877.
  • Un puits commun datant du XIXesiècle.
  • Le château de Laie date du début du XIXesiècle.
  • La croix de chemin des Cagnères, en fer forgé, datant de 1824.
  • Le monument aux morts de la guerre franco-allemande de 1870 est construit en 1877 et 1878 dans le cimetière du village. Il comporte notamment un ossuaire des soldats de la seconde armée de la Loire tués lors des combats qui l’opposent, du 6 au 11 décembre 1870, à l’armée prussienne dans les environs de Beaugency.
  • La tombe à Villejouan.
  • Les fermes de Beaumont, de Beauvert, de Cernay et d’Orcière datent du XIXesiècle.
  • Le presbytère, l’actuel Garderie des Marronniers date de 1901.
  • Une maison avec tourelle édifiée en 1912 et 1913 selon les plans de l’architecte français Eugène Morel.
  • La poste, datant de 1913, est construite à l’emplacement des anciennes halles.

Orgues

L’orgue de style romantique qui se trouve dans notre église Saint Martin de Cravant a été construit en 1858 dans les ateliers du célèbre facteur d’orgues du XIXème siècle Aristide Cavaille-coll pour le petit séminaire de Mayenne.

Racheté par la Paroisse de Saint Vénérand à Laval (53) en 1928, il a échappé à toute transformation et est resté intact depuis sa construction. Cette authenticité lui a valu d’être classé aux Monuments Historiques en 2000.

Mais auparavant, en 1979, grâce à un heureux concours de circonstances, il a été acquis par le Père Daniel Foucher prêtre de la paroisse.

Transporté et nettoyé par une équipe de bénévoles de la commune, il fut remonté et installé dans l’église par le facteur d’orgue de Sarre-Union, Yves Koenig.

Le dimanche 30 Septembre de la même année, pour la « Messe des Moissons », l’orgue résonnait dans l’église … et dans la France entière puisque la messe était télévisée.

Il continue à jouer son rôle d’orgue liturgique pour accompagner les messes, les mariages ou les obsèques. Mais il est aussi apprécié lors de concerts aussi bien comme instrument accompagnateur que comme soliste. Depuis 2015, il participe, ainsi que cinq autres orgues de la région, aux concerts du « Festival des Orgues en Pays Loire-Beauce ». C’est ainsi qu’on a pu entendre des musiciens confirmés comme Vincent Grappy et Thierry Modelin (orgue et trompette) en 2015 et Damien Colcomb (orgue) et l’ensemble vocal « Le Concert des Dames » en 2017.

Cet orgue est un joyau de notre patrimoine communal et paroissial. C’est pour le préserver et le mettre en valeur que « l’Association des Amis de l’Orgue de Cravant » a été créée tout récemment.

Pour de plus amples renseignements, vous pouvez vous adresser à:

Odile Amary

Tél : 06.82.40.93.81

lesamisdelorguedecravant@gmail.com

Église Saint-Martin

L’église Saint-Martin dont l’origine de la construction remonte au XIIIe siècle est une église paroissiale, comportant deux vitraux dont l’un est daté de 1604. Elle est sévèrement endommagée durant la période des guerres de religion au XVIe siècle, puis est reconstruite. L’édifice contient notamment un orgue datant de 1858 et est classé monuments historiques au titre d’objet.

Château de Chambord

Il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981. Situé à moins de trente-cinq minutes de Cravant, Chambord est entouré d’un vaste parc forestier, protégé par une enceinte.

https://www.chambord.org/fr/

Château de Talcy

Visitez ce domaine agricole édifié au XVIe siècle au destin marqué par les poètes.

http://www.chateau-talcy.fr/

Château de Beaugency

Superbe exemple de logis seigneurial, le château de Beaugency est successivement propriété des seigneurs de Beaugency, de la couronne de France, puis des ducs d’Orléans au XIVe siècle, qui en resteront propriétaires jusqu’à la révolution française.
Au cœur de Beaugency, ce château exhume les vestiges du passé et vous présente la demeure de Jean de Dunois, bâtard d’Orléans.

Sur les traces des hôtes de ces lieux, peut-être rencontrerez-vous François 1er, Louis XI ou Jeanne d’Arc, compagnon d’armes de Jean de Dunois…

http://www.chateau-de-beaugency.com/fr/

Château de Meung-sur-Loire

Il fut la prestigieuse résidence des évêques d’Orléans et accueillit de grands noms de l’histoire de france.

Le château de Meung fut également un lieu stratégique dans le conflit qui opposa les anglais aux français pendant la guerre de cent ans : Jeanne d’Arc le délivra après sa victoire à Orléans.

De nombreux rois y firent halte comme François Ier ou Louis XI.

Il connut ses moments de gloire, en particulier à la veille de la révolution lorsque l’évêque d’Orléans Jarente de la Bruyère y investit toute sa fortune pour y recréer un petit Versailles.

Le château a aussi son côté sombre : il servit de prison. Son plus célèbre prisonnier fut le poète François Villon.

Racheté à la révolution par l’un des fondateurs de la Banque de France, le château de Meung est depuis quelques années une demeure privée ouverte à la visite.

https://www.chateau-de-meung.com/fr/

La Loire a vélo

La Loire à vélo, c’est à la fois un parcours unique déjà très emprunté et un itinéraire accessible qui favorise et facilite les séjours à vélo.

Cet itinéraire cyclable forme l’une des plus belles véloroutes de France.

« La Loire à Vélo », c’est :

  • 800 km de « croisière en roue libre » (en 2012).
  • Une traversée au cœur de 2 régions (Centre et Pays de la Loire), 6 départements (le Cher, le Loiret, le Loir-et-Cher, l’Indre-et-Loire, le Maine-et-Loire, la Loire-Atlantique) et de 6 agglomérations (Orléans, Blois, Tours, Saumur, Angers, Nantes).

L’idée de cet itinéraire interrégional prend sa source en 1995 avec les régions Centre et Pays de la Loire. Ce gigantesque projet a nécessité jusqu’à maintenant 52 millions d’euros pour aménager et signaliser l’ensemble de l’itinéraire.

Une véloroute très fréquentée

« La Loire à Vélo » représente l’un des plus gros potentiels de fréquentation des véloroutes françaises. Plus de 800 000 cyclistes empruntent La Loire à Vélo chaque année.

Plus d’informations sur :

http://www.loireavelo.fr

Retour en haut diam ut elit. non mi, facilisis Phasellus